CILICIE


CILICIE
CILICIE

CILICIE

Nom antique d’une province du sud-est de l’Asie Mineure, centrée sur la plaine de Cilicie (en turc Çukur Ova, «la plaine creuse») et son cadre montagneux. Celui-ci comporte deux éléments bien distincts: au nord, un fragment des hautes chaînes du Taurus (Ala da face="EU Caron" ギ, 3 734 m; Bolkar da face="EU Caron" ギ, 3 585 m) que traversent difficilement les défilés des «portes de Cilicie», grande route traditionnelle reliant le plateau anatolien aux pays du Croissant fertile; au nord-ouest, le plateau de Cilicie Trachée, vaste table de calcaire miocène accidentée d’innombrables dolines et drainée par le Göksu. La plaine de Cilicie proprement dite est due à la fusion des basses plaines alluviales du Ceyhan, du Seyhan et d’autres rivières côtières; des reliefs de collines néogènes occupent le bord de la montagne.

Sa situation d’étape sur la route du Levant valut à cette plaine basse et insalubre d’être peuplée dès le Paléolithique; au \CILICIE IIe millénaire, elle servit de pivot à une construction politique, le royaume de Kizwatna, face à l’empire hittite du plateau; elle connut une brillante prospérité aux époques hellénistique et romaine. Ruiné par les guerres byzantino-arabes, le pays abrita aux XIIIe et XIVe siècles le royaume de Petite-Arménie, dernière expression politique de la nationalité arménienne. Aux temps ottomans, la Cilicie devient un terrain de parcours hivernal pour les tribus turkmènes estivant sur le plateau et retourne à une brousse marécageuse et paludéenne. La recolonisation n’eut lieu qu’à partir du deuxième tiers du XIXe siècle, avec des éléments humains variés: fellahs égyptiens, m hadjir tcherkesses et turcs, Arabes Alaouites du djebel Ansarieh, Kurdes du Taurus oriental. Mais les nomades gürük et turkmènes, une fois fixés, fourniront l’essentiel de la population. Beaucoup de leurs villages sont encore semi-nomades: ils pratiquent, vers les quartiers d’été du Taurus, une longue migration que partagent d’ailleurs nombre d’habitants des villes. Les collines restent vouées aux céréales d’hiver, entrecoupées de vignobles et de jardins autour des villages. Mais la basse plaine a connu depuis un siècle des développements agricoles brillants: grande culture du coton, vergers d’agrumes, riziculture.

Les villes traditionnelles, Adana (916 150 hab. en 1990), Tarsus (187 508 hab.), Ceyhan, s’alignent à l’intérieur de la plaine au passage des fleuves; depuis le début du XIXe siècle, une agglomération nouvelle s’est développée: le port de Mersin (215 300 hab. au début des années 1990), grand débouché de toute l’Anatolie centrale et orientale, où est installée une importante raffinerie de pétrole.

Cilicie
anc. nom d'une région d'Asie Mineure (S.-E. de l'Anatolie).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cilicie — CILICIE, voyez Caramanie …   Thresor de la langue françoyse

  • Cilicie — La Cilicie en tant que province de l Empire romain La Cilicie est une ancienne province romaine située dans la moitié orientale du sud de l Asie Mineure en Turquie. Elle était bordée au nord par la Cappadoce et la Lycaonie, à l ouest par la… …   Wikipédia en Français

  • CILICIE (ART DE) — CILICIE ART DE La Cilicie est une vaste plaine à l’est du Taurus qui eut une grande importance stratégique; cela lui a valu d’être, dès le CILICIE (ART DE) IIe millénaire, le théâtre de nombreux affrontements. À partir du VIIIe siècle, elle… …   Encyclopédie Universelle

  • Cilicie arménienne — Royaume de Petite Arménie Traduction à relire Armenian Kingdom of Cilicia → …   Wikipédia en Français

  • Royaume arménien de Cilicie — Կիլիկիոյ Հայկական Թագաւորութիւն (hy) 1080 – 1375 …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat arménien de Cilicie — Catholicossat de la Grande Maison de Cilicie Saint Siège de Cilicie Nom local Կաթողիկոսութիւն Հայոց Մեծի Տանն Կիլիկիոյ Église …   Wikipédia en Français

  • Campagne de Cilicie — Troupes de la Légion arménienne. Informations générales Date Mai 1920 octobre 1921 Lieu Cilicie et Haute Mésopotamie Issue …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat Arménien De Cilicie — Catholicossat de la Grande Maison de Cilicie Saint Siège de Cilicie Nom local Կաթողիկոսութիւն Հայոց Մեծի Տանն Կիլիկիոյ …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat armenien de Cilicie — Catholicossat arménien de Cilicie Catholicossat de la Grande Maison de Cilicie Saint Siège de Cilicie Nom local Կաթողիկոսութիւն Հայոց Մեծի Տանն Կիլիկիոյ …   Wikipédia en Français

  • Catholicossat arménien de cilicie — Catholicossat de la Grande Maison de Cilicie Saint Siège de Cilicie Nom local Կաթողիկոսութիւն Հայոց Մեծի Տանն Կիլիկիոյ …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.